Publiés récement...


     

mercredi 31 août 2016

Chronique : Love Letters to the Dead d'Ava Dellaira

Love Letters to the Dead

Ava Dellaira


Editions : Michel Lafon (Poche)
Date de parution : 8 Octobre 2015
Genre : Contemporain, Jeunesse
Prix : 7.00€

4ème de couverture : 



"Au commencement, c'était un simple devoir. Écrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée."






    À la recherche d’un livre coup de cœur, « Love Letters to the Dead » m’a été conseillé par Mathieu (Enjoy Books). Le roman a été publié en mai 2014 pour sa version grand format, pourtant, je n'en avais pas du tout entendu parler (je suis vraiment à la ramasse parfois ^^). J’ai de suite trouvé le titre très poétique, du coup j’ai été intriguée. Un petit tour sur Livraddict et déjà la couverture me charmait, elle est juste magnifique.  Un coup d’œil rapide au synopsis et j'ai tout bonnement été convaincue.

vendredi 26 août 2016

Chronique : La sélection, tome 2 : L’élite de Kiera Cass


La sélection, tome 2 : L’élite

Kiera Cass


Editions : Robert Lafont (Collection R)
Date de parution : 18 Avril 2013
Genre : Dystopie, Romance
Prix : 16.90€

4ème de couverture : 


"Elles étaient trente-cinq candidates, elles ne sont plus que six...
Ces jeunes filles font désormais partie de l'Élite et chacune est prête à tout pour conquérir le coeur du Prince Maxon et être couronnée Princesse d'Illéa.

La Sélection de 35 candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de 6 prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.

Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d'enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie..."





Attention, risque de SPOILERS pour ceux qui n’ont pas encore lu le 1er tome ! (si il y en a encore ^^)

    Après avoir dévoré le premier tome, je n’arrivai pas à me sortir de la tête le gentil Prince Maxon et America. Grand bien m’a pris d’avoir prévu le coup et d’avoir déjà le deuxième volet dans ma PAL. Il ne m’a pas fallu longtemps pour m’apercevoir que je ne pourrai rien lire d’autre que « L’élite ».

    Lorsque je vous livrais mon avis sur le premier tome, je disais à quel point il me tardait de lire les rendez-vous d’America et Maxon. Alors, j’ai adoré débuter ce tome avec un de leur tête-à-tête. Maintenant qu’il ne reste plus que 6 candidates, le rythme des entrevues va pouvoir s’accélérer, et ce n’est pas pour me déplaire. 

mercredi 24 août 2016

Challenge : Weekend à 1000 ! #2


Voilà un challenge auquel j'aime bien participer... Un weekend exclusivement consacré à la lecture !!

La 15ème édition du weekend à 1 000 aura lieu à partir du vendredi 26 août 19h jusqu'au dimanche 28 août, minuit. Pour y participer rien de plus simple, une petite inscription sur le blog de Lili (ici).
Un groupe Facebook, "Week-end à 1000" est créé pour qu'on puisse tous s'y retrouver, s'encourager, et partager nos lectures... Il y a toujours le hashtag pour les adeptes de Twitter : #weekendà1000.

Lors de la précédente édition, j'ai réussi à lire les 1 000 pages tout en étant assez distraite par d'autres activités (voir mon article). Cette fois, je devrai pouvoir me concentrer essentiellement sur mes lectures et ne pas trop être dispersée. 

Je vous présente les lectures que j'ai choisi pour le challenge. Et, je viendrai, comme la dernière fois,  mettre à jour l'article au fur et à mesure de mon avancé durant le weekend. 



La sélection, Histoires secrètes : La Reine et la Préférée de Kiera Cass - Editions Robert Laffont (Collection R)



"Ce hors-série exceptionnel vous invite à remonter le temps : des années avant America, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l'espoir de conquérir la main du Prince. Découvrez dans « La Reine » comment Amberly, une fille ordinaire, est devenue souveraine d'Illeá.
La nouvelle exclusive « La Préférée » vous révèle les coulisses de l'histoire de Marlee : si America a longtemps hésité entre Aspen et Maxon, sa meilleure amie, elle, a su immédiatement ce qu'elle voulait... ou plutôt qui elle voulait. Quitte à tomber en disgrâce.
En bonus, Kiera Cass revient sur ce qu'il est advenu des autres candidates de l'Élite, et sur bien d'autres choses encore..."  Nombre de pages : 164 




lundi 22 août 2016

Chronique : La sélection de Kiera Cass

La sélection 

Kiera Cass


Editions : Robert Lafont (Collection R)
Date de parution : 12 Avril 2012
Genre : Dystopie, Romance
Prix : 16.90€

4ème de couverture : 


"35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.

Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?"




    Pourquoi ai-je tant tardé à commencer « La sélection » ?? Peut-être parce qu’à un moment, j’en ai trop entendu parler ? Ou bien parce que je savais que j’allais aimer et que je ne supporterai pas de devoir attendre une éternité pour avoir la suite… En tout cas, ce premier tome attendait sagement dans ma PAL  depuis sa sortie !! Et maintenant… je regrette d’avoir attendu si longtemps pour le lire, car oui, j’ai adoré, même si le roman comporte quelques défauts.

    Dès le début, on voit qu’America est une jeune fille avec un caractère bien trempé. Elle sait ce qu’elle veut et n’a pas la langue dans sa poche. On découvre également une jeune fille attachante et pleine de valeurs. Elle aime sa famille et ferait tout pour les aider à avoir une vie meilleure. Tout au long du roman, elle remet en question ses préjugés mais elle n’oublie pas d’où elle vient.

mardi 9 août 2016

Chronique : In the after, tome 2 : In the end

In the after, tome 2 : In the end

Demitria Lunetta

Editions : Lumen
Date de parution  : 2 avril 2015
Genre : Science-fiction
Prix : 15€


4ème de couverture :

« Trois mois se sont écoulés depuis qu'Amy s'est échappée de New Hope. Depuis qu'elle a vu Baby ou Kay ou Ray pour la dernière fois. Elle survit seule, comme elle le faisait avant d'être "sauvée" et emmenée dans ce qu'elle croyait être un endroit sûr. Même alors qu'elle recherche de nouvelles provisions, la voix de son ancienne camarade Kay retentit grâce à l'oreillette qu'elle possède depuis son départ. Et, d'un ton désespérée, Kay lui murmure quatre mots, qu'Amy espérait ne jamais entendre : Dr. Reynolds détient Baby. 
Une course contre la montre démarre, car Baby est en grand danger, sa vie est menacée par le docteur qui a aidé à la fin du monde. Pour sauver la vie de Baby, Amy va devoir se rendre jusqu'à Fort Black, une ancienne prison transformée en une colonie de survivants où elle devra trouver Ken - le frère de Kay - car il détient la solution pour la survie de Baby. 
Mais avant qu'elle puisse faire quoi que ce soit, elle devra survivre dans le plus sombre des endroits. Le moindre faux pas coûterait non seulement la vie de Baby et d'Amy mais menacerait également la survie des gens dans le Monde d'Après. »





Attention, risque de SPOILER pour ceux qui n’ont pas encore lu le 1er tome !


    Lors du dernier Week End à 1000, je m’étais enfin décidé à sortir de ma PAL « In the After » (mon avis). Je m’étais promis de ne pas attendre trop longtemps pour finir ce diptyque. Maintenant, c’est chose faite et je dois dire que j’ai adoré !!
À la fin du premier tome, l’auteur faisait une grosse révélation sur qui ILS sont. On pouvait donc se demander comment elle arriverait à maintenir l’intérêt dans ce deuxième tome. Mais, elle a su parfaitement relancer l’intrigue en posant une nouvelle problématique. Amy va devoir faire face à de nouveaux dangers, en plus d’EUX.

samedi 6 août 2016

Chronique : Marked Men, Saison 1 : Rule de Jay Crownover


Marked Men, Saison 1 : Rule

Jay Crownover

Editions : Hugo Roman
Date de parution : 3 Mars 2016
Genre : Romance
Prix : 17€


4ème de couverture : 



« Lorsqu'elle était adolescente, les parents de Shaw Landon, richissimes, se sont peu occupés d'elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd'hui décédé dans un accident de voiture. Depuis elle est liée à cette famille plus qu'à la sienne.

Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, qui voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. Qui plus est, tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine.
Mais parfois il suffit d'une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l'on porte sur quelqu'un change…
Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu'ils ressentent mutuellement mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule et l'ex de Shaw qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ? »



    À force de voir, vidéos après vidéos, l’enthousiasme des « P'tits Loisirs de Simi »  pour la série « Marked men », j’ai fini par craquer. Étant attirée par l’univers des tatouages, il ne m’en fallait pas plus. Et, oui, j’ai aussi succombé au charme de Rule.

    Il est vrai qu’au début, on peut se dire que l’on va avoir droit à une romance bateau entre le Bad boy tatoué, tombeur à ses heures et la gentille fille fortunée et coincée. Finalement, malgré ce petit cliché, l’histoire est bien plus profonde qu’il n’y parait.

    Rule et Shaw se connaissent depuis longtemps. Depuis que Remy, le frère jumeau de Rule, a pris Shaw sous son aile quand ils étaient adolescents.  Lui essaye de surmonter le décès de son jumeau et la façon ignoble dont sa mère le traite depuis, en multipliant les excès. Elle mène de front ses études de médecine, tout en cédant aux moindres exigences de ses parents.

    Chacun essaye à sa manière d’avancer malgré les épreuves qui leur sont imposées par la vie. Et ils cachent bien leur jeu, surtout Shaw. Tous les deux ont un caractère bien trempé. Alors que Rule ne prête aucune attention à Shaw, qu’il trouve exaspérante et inaccessible, Shaw de son côté est tombée amoureuse de Rule, dès le premier regard. Le soir de son anniversaire, Shaw désinhibée par l’alcool, va « se lâcher », à la grande surprise de Rule.

    J’ai trouvé ces deux personnages très intéressants. Et ça a été un plaisir d’apprendre à les connaitre et de les voir évoluer. Mais il n’y a pas qu’eux et les autres protagonistes sont tout autant captivants. Rule est entouré par une belle bande d’amis : Jet, Nash, Rowdy et aussi Rome, le grand frère de Rule. Tous se connaissent bien et sont toujours présents les uns pour les autres. Et il y a Ayden, la meilleure amie de Shaw qui la soutient même si elle paraît soucieuse et un brin mystérieuse.

"La seule différence entre Remy et toi, c'est qu'il laissait les gens l’aimer, et toi... Elle s'est interrompue a ouvert sa portière et s'est tournée vers moi avec un regard dur. Tu as toujours voulu contraindre les gens qui se soucient de toi à le prouver sans laisser l'ombre d'un doute. Tu n'as jamais été facile à aimer, Rule, et tu fais tout pour que personne ne l'oublie."

    Avec ce premier tome, l’auteur nous offre une belle romance et une  amitié forte et solide. Elle aborde également des thèmes plus difficiles tels que le deuil, le pardon ou encore la reconstruction. 

    J’ai vraiment adoré l’histoire et la plume de Jay Crownover. L’alternance de point de vue entre Rule et Shaw est très bien construite et apporte un bon dynamisme au roman. Elle permet également à l’auteure d’introduire de manière subtile et intelligente tous ses "héros", puisque chacun aura son tome.  Je ne connaissais pas encore l’écriture de Jay Crownover et j’ai été agréablement surprise. Son style est mature tout en restant fluide, très plaisant à lire. C’est donc avec impatience qu’il me tarde de découvrir les autres « Marked Men ». Je lirai avec autant de plaisir d’autres romans/séries de l’auteure.

Ma note : 9/10