Publiés récement...

   http://emilivres.blogspot.fr/2017/05/chronique-la-cave-de-natasha-preston.html   

mercredi 31 mai 2017

Chronique : Destiny - Tome 1 de Cecelia Ahern


 Destiny

Cecelia Ahern



 Editions : Hachette
Date de parution : 17 mai 2017
Genre : Dystopie
Prix : 18€ (version papier) 
           12.99€ (version numérique)



4ème de couverture : 


Parfois, il faut choisir l’imperfection pour être Parfait. Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection. Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe. Pour qui a menti : la langue. Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite. Pour qui s’est montré déloyal : le cœur. Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit. Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société. Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ?"






     Autant vous le dire d’entrée de jeu : Destiny est une très belle surprise ! Lorsque j’ai lu le résumé, j’ai été septique. Plusieurs points m’interpelaient mais en même temps, ils me dérangeaient. Finalement, l’appel de la dystopie l’a emporté. Et grand bien m’en a pris ! J’ai adoré.


     Celestine est une jeune fille parfaite. Appréciée de ses camarades et de ses enseignants, sans pour autant être trop populaire. Elle est brillante et sait se faire discrète. Avec son petit ami, Art Crevan, ils forment un couple parfait. Tout va pour le mieux car dans le monde où vit Celestine, la perfection est primordiale. Jusqu’au jour où elle se retrouve dans une situation qui la force à agir selon son instinct. Malheureusement, le moindre écart de conduite entraîne une arrestation avant d'être présenté devant la Guilde pour répondre de ses actes. La punition est la même pour chaque individu imparfait : le marquage au fer rouge d’un « I » parfait. Seul l’endroit du marquage diffère selon l’erreur commise.

     La mise en place de l’univers se fait progressivement. D’abord l’auteur prend le temps de présenter ses personnages. Au travers des yeux et des pensées de Celestine, nous apprenons à connaître les personnalités de chacun. J’ai adoré Celestine, c’est une héroïne sans le savoir. Au fur et à mesure qu’elle évolue, sa vision change et gagne en maturité. J’aurais aimé être avec elle à certains moments pour moi aussi la soutenir, la conseiller ou encore la défendre !

     Les scènes sont décrites avec précision et justesse. Si bien que le lecteur se retrouve au cœur de l’histoire, comme pris à témoin. L’auteur réussit ainsi à nous immerger complètement dans cette dystopie. Au départ, elle nous décrit certains évènements qui nous paraissent anodins et sans importance. Mais ils s’avèrent essentiels pour les appréhender dans leur ensemble. Je pensais avoir du mal à entrer dans l’histoire, finalement, je me suis retrouvée totalement happée sans m’en rendre compte. J’adore cette sensation !! Les chapitres s’enchaînent et il devient difficile de reposer le livre. Et quand la fin arrive, la frustration de vouloir en savoir plus. En tous cas elle présage un second tome dynamique et riche en rebondissements.

     Je ne connaissais pas encore la plume de Cecelia Ahern. Pourtant plusieurs de ses romans sont dans ma Wish-List depuis un moment. Finalement, je suis ravie de l’avoir découverte avec cet univers dystopique intrigant et captivant. Tout est bon, l’histoire, l’univers, la plume !! Je ne prononcerai pas le coup de cœur avant d’avoir lu la série complète, mais « Destiny » est bien parti pour le décrocher !! En attendant, je vous le recommande et, moi, il me tarde déjà d’avoir une date pour le tome 2 !!


Ma note : 9/10


Merci à Myriam et aux éditions Hachette pour ce partenariat !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire